GALERIE D'ART
Expositions
Max Figerou
Nouvelle exposition
Max Figerou : Sculpteur et peintre nantais, diplômé de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris, ancien élève d’Étienne Martin. Après « Le syndrome d’Alice » en 2013, « Le marcheur de Patagonie » en 2014, il présente sa troisième exposition personnelle à l’Atelier Pièce Unique.
MARTA GRASSI
Du 5 au 30 septembre
entrée libre
Max Figerou est un personnage à part, un poète de la couleur, un maître des papiers collés. Ses assemblages sophistiqués et baroques évoquent la magie du quotidien, la force de la matière. Pour sa troisième exposition à l’Atelier Pièce Unique, l’artiste nous convie à un voyage dans le temps et l’émotion. Il réveille des souvenirs d’enfance : son grand-père aristocrate nonchalant et philosophe, son ancienne nourrice, Henriette, paysanne terrienne et rêveuse. « Cette femme singulière avait un rapport unique aux éléments. Elle interrogeait le ciel, la lune, le vent, le feu. Elle les personnifiait et trouvait une signification à chacun de leurs états. Elle m’impressionnait beaucoup, enfant. Par la force des images, les liens qu’elle créait, elle a construit l’adulte et l’artiste que je suis. » Le talent de Max Figerou est de ne pas nous enfermer pas dans son histoire personnelle ; il ouvre une porte sur l’imaginaire. « Je tache de nouer dans une certaine obscurité sans plan préconçu les forces brutes qui drainent mêlées des souvenirs, des expériences, des désirs, des peurs, des vérités et bien sûr les mensonges qui vont avec. » Devant les grands collages aux couleurs éclatantes, où les formes abstraites font écho aux signes expressifs, l’esprit vagabonde. Un titre aux lettres ardentes guide parfois l’observateur. Dans cette nouvelle série, les feux crépitent, les eaux fredonnent, les étoiles palpitent, la nuit guette. Passé, présent, futur n’existent plus. La magie de la création entraîne le spectateur sur les chemins du rêve.